Agression de la délégation de Mazembe à Mbuji-Mayi : La LINAFOOT sanctionne Sanga Balende

Photo 7SUR7.CD

La Ligue Nationale de Football (LINAFOOT), Vodacom Ligue 1 sanctionne l'équipe de Sa Majesté Sanga Balende de Mbuji-Mayi dans le Kasaï-Oriental à jouer ses 3 prochains matchs de football à domicile dans une autre ville.

La décision a été rendue publique le jeudi 29 avril 2021 à travers une correspondance dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD ce vendredi. Bosco Beya Kofele, president de la LINAFOOT qui signe la note, affirme qu'en cas "des récidives", des sanctions plus sévères à l'endroit de Sanga Balende.

"Attendu que les supporteurs de SM Sanga Balende ont été auteurs des incidents qui ont émaillé l'après match, notamment par les jets de projectiles et pierres contre l'équipe de TP Mazembe. À l'encontre du SM Sanga Balende, les 3 prochains matchs à domicile sont délocalisés vers une autre ville (la présente décision est assortie d'un sursis), est sommé de payer une amande de 5.000 $", lit-on dans cette note.

D'après la même source, l'arbitre Pierre Kabingo et son assistant Mpaka Matasi sont suspendus pour 24 mois pour "des fautes intentionnelles" d'arbitrage lors du match Sanga Balende contre Mazembe. La même sanction est adressée à Lumbala, membre de la cellule de communication de l'équipe de Mbuji-Mayi.

Dans une plainte déposée ce jeudi 29 avril dernier contre les supporteurs de Sanga Balende, le club de TP Mazembe les accusés d'avoir agressé ses membres de la délégation après le match du mercredi dernier.

La délégation de TP Mazembe avait rejoint l'aéroport de Bipemba grâce aux véhicules de la Police pour fuir ainsi des jets des pierres des supporteurs de Sanga Balende qui avaient mal digéré la défaite de leur équipe.

Patient Lukusa, à Lubumbashi