Sud-Ubangi : Plus de 3 millions de personnes attendues pour la vaccination contre la fièvre jaune

Photo 7SUR7.CD

La campagne de vaccination contre la fièvre jaune a été lancée dans la province du Sud-Ubangi, ce vendredi 30 avril 2021.

Au total, 3.240.215 personnes âgées de 9 mois à 60 ans, exceptées les femmes enceintes et les personnes gravement malades, sont ciblées pour cette campagne de vaccination contre la fièvre jaune qui ira jusqu'au 10 mai prochain.

Le ministre provincial de la santé du Sud-Ubangi, Malachie Adugbia Likundu fait partie des autorités qui ont été symboliquement vaccinées en présence des invités venus assister à la cérémonie du lancement de cette campagne qui a eu lieu dans l'enceinte de l'Institut Supérieur des Techniques Médicales (ISTM/Gemena). Il assure que ce vaccin est bénéfique et n'a aucun inconvénient pour la santé.

« Je me sens bien. Il n'y a pas d'effets secondaires jusque-là. Le vice-gouverneur qui a conduit le lancement de la campagne de vaccination contre la fièvre jaune a été vacciné mais aussi le président de l'Assemblée provinciale, les membres du conseil de sécurité : le général de la police et celui des FARDC et le maire de la ville. Toutes les autorités de la place étaient vaccinées. C'est un grand message qui doit ranimer l'esprit de nos populations à accepter ce vaccin », a déclaré à 7SUR7.CD, Malachie Adugbia Likundu, ministre provincial de la santé du Sud-Ubangi.

Le comité provincial inter-agence qui réunit tous les partenaires techniques et financiers dont l'OMS et l'UNICEF, du Sud-Ubangi a appelé « à l'engagement total de la population » pour la réussite de cette campagne de vaccination contre la fièvre jaune. 

Pour rappel, cette campagne de vaccination contre la fièvre jaune lancée ce vendredi aura lieu dans 16 zones de santé de la province du Sud-Ubangi.

César Augustin Mokano Zawa, à Gemena