État de siège : "Même s’il faut mettre la moitié du budget pour obtenir la paix en RDC, le chef de l'État, le 1er ministre et le gouvernement le feront", (Muyaya)

7SUR7.CD

Le ministre de la Communication et des Médias a, au cours d'une conférence de presse tenue conjointement avec l'armée et la Police ce mardi 4 mai 2021 à Kinshasa au sujet de l'état de siège proclamé par le président Tshisekedi, rassuré que le gouvernement mettra tout en œuvre pour mettre à la disposition des FARDC le budget nécessaire afin de mettre fin à l'activisme des groupes armés. 

Le porte-parole du gouvernement Sama Lukonde persiste et singe que la paix n'a pas de prix.

"Le gouvernement est responsable et la paix n’a pas de prix. Même s’il faut mettre la moitié du budget national pour obtenir la paix en République démocratique du Congo, le président de la République, le premier ministre et le gouvernement le feront", a déclaré Patrick Muyaya. 

En outre, Patrick Muyaya a indiqué que le chef de l'État a donné le mandat de perquisition durant la période de l'état de siège. 

"Il y a en aura pendant les opérations", conclut le porte-parole du gouvernement de l'Union sacrée de la Nation. 

Pour rappel, l'état de siège proclamé par le chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo va durer 30 jours. Il concerne les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri. 

Jephté Kitsita