France : Le président Tshisekedi à Paris pour le Sommet International sur le financement des économies africaines

7SUR7

Le président de la République démocratique du Congo Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo séjourne à Paris, capitale de la France, pour participer au sommet international sur le financement des  économies africaines, organisé par son homologue français Emmanuel Macron, du 17 au 18 mai 2021. 

L’objectif de ce sommet est de mettre en place un soutien financier massif aux pays africains, notamment à travers des droits de tirage spéciaux accordés par le Fonds monétaire international (FMI), et de poser les bases d’un nouveau cycle de croissance sur le continent (en récession en 2020, une première depuis 25 ans). 

La question de l’annulation de la dette des pays africains sera aussi abordée.

Les présidents Uhuru Kenyatta (Kenya), Alpha Condé (Guinée), Denis Sassou Nguesso (Congo), Alassane Ouattara (Côte d’ivoire), Macky Sall (Sénégal), Muhammadu Buhari (Nigéria), Paul Kagame (Rwanda), Cyril Ramaphosa (RSA), João Lourenço(Angola), prendront également part à ce sommet.

Pour rappel, le 15 avril dernier, Emmanuel Macron avait répondu à l’appel lancé par les dirigeants de l’Union Africaine (UA) en soutenant l’idée d’une annulation massive de la dette africaine pour faire face aux défis économiques provoqués par la crise du coronavirus. 

Tidjane Thiam, Ngozi Okonjo-Iweala, Donald Kaberuka et Trevor Manuel, 4 personnalités désignées par les instances panafricaines pour composer la task force de l’UA, avaient plaidé pour un moratoire sur le service de la dette des pays pauvres.

Appuyée par l’ONU, cette proposition a débouché sur l’initiative ISSD, mise en place par le G20. Ce moratoire sur les intérêts de la dette vient d’être reconduit pour une année supplémentaire. Il a permis de soulager, momentanément, les budgets des Etats africains, en leur offrant des marges de manœuvre pour parer aux conséquences sanitaires et économiques de la pandémie.

Jephté Kitsita