RDC-FMI : Le président Tshisekedi en réunion avec Kristalina Gueorguieva

7SUR7

Le président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo est en réunion ce lundi 17 mai 2021 à Paris, capitale de la République Française, avec la directrice générale du Fonds Monétaire International (FMI), Kristalina Ivanova Gueorguieva.

La rencontre entre ces deux personnalités intervient donc après plusieurs négociations entre les deux parties (RDC et FMI ndlr) dans le but d'aboutir à un programme formel.

À noter que le chef de l'État Congolais Félix Tshisekedi séjourne à Paris dans le cadre du Sommet International sur le financement des économies africaines organisé son homologue français Emmanuel Macron.

Le 3 mai dernier, le représentant résident du FMI, Gabriel Leost avait affirmé que son institution était prêtre pour l'aboutissement d'un programme de financement au bénéfice de la RDC, mais il faudra y travailler avec la partie congolaise.

"On devait échanger en vue de se mettre d'accord sur un calendrier de discussions à venir pour un programme formel avec le FMI. Il y a un certain nombre d'actions à mettre en oeuvre et il y a des préalables. Il faudra que de deux côtés les choses avancent rapidement, ce qui nous permettra de présenter ce dossier", avait-il indiqué.
 
Selon la même source, il s'agissait d'un programme de 3 ans avec des décaissements de 6 mois.
 
"Le montant global sera discuté et décidé avec les équipes du FMI. Ce sont des décaissements par tranche tous les 6 mois. Mais ce qui est sûr ce sont des montants significatifs", avair ajouté Gabriel Leost.

Pour rappel, en avril 2020 le conseil d’administration du Fonds monétaire international avait approuvé un décaissement en faveur de la République démocratique du Congo au titre de la facilité de crédit rapide (FCR) équivalent à 266,5 millions de DTS (environ 363,2 millions de dollars, ou 25 % de la quote-part) pour aider le pays à satisfaire les besoins urgents de financement de la balance des paiements qui découlent de la pandémie de COVID-19.

Jephté Kitsita