Covid-19 : Sama Lukonde annonce la mise en place des tests rapides et gratuits aux postes frontaliers

Photo 7SUR7.CD

Le Premier Ministre de la République Démocratique du Congo, Jean-Michel Sama Lukonde Kyenge annonce la mise en place des tests rapides et gratuits du coronavirus sur différents postes frontaliers du pays dans les jours qui suivent.

Il l'a fait savoir au cours d'une conférence de presse animée ce lundi 07 juin 2021 à Goma au Nord-Kivu, où il a séjourné pour suivre de près la crise humanitaire causée par l'éruption du volcan Nyiragongo, ou encore le déroulement de l'état de siège décrété dans cette province pour éradiquer les groupes armés.

« À ce niveau, nous avons eu des échanges avec la task force de lutte contre le Covid-19, et nous avons levé l'option de procéder aussi désormais [cela va être annoncé dans les jours qui suivent], à des tests rapides pour toute personne qui devra franchir nos postes frontaliers, qui pourront permettre d'avoir le résultat après 15 minutes, et nous proposons que ces tests soient gratuits. Nous, nous allons nous prévenir et ça sera beaucoup plus le gouvernement qui devra prendre ça en charge », a déclaré le chef du gouvernement congolais.

L'Institut National de Recherche Biomédicale (INRB) en collaboration avec le ministère de la Santé publique, avait fixé le prix du test PCR à 45 dollars américains. Un coup qui a été fortement décrié par les voyageurs qui dénonçaient aussi le retard de la sortie du résultat qui intervient 24 heures voire 48 heures après prélèvement.

Ces derniers jours, la RDC vit la troisième vague de la pandémie du coronavirus, comme annoncé le jeudi 03 juin dernier par le ministre de la santé publique, Jean-Jacques Mbungani. Le gouvernement étudie la possibilité de renforcer les mesures de prévention de la propagation de la maladie.

Glody Murhabazi, à Goma