Maniema : Le gouverneur déchu traduit en justice un autre député provincial

Photo : Droit tiers

Après la plainte contre la présidente de l’Assemblée provinciale, le gouverneur déchu Musafiri Nkola Myoma vient de traduire en justice, ce jeudi 10 juin 202, le député provincial Omana Bitika Pascal pour détournement de 200.000 dollars américains.

Dans sa plainte dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD, Musafiri dénonce le virement de cette somme du compte de la province vers un compte privé du précité en 2018 lorsqu'il fut ministre provincial de Finances.

« Au courant de l’année 2018, monsieur Omana Bitika Pascal était ministre de finances au gouvernement provincial du Maniema faisant intérim du gouverneur. Il se donnera le luxe de solliciter et obtenir un prêt à la RawBank de l’ordre de 200.000 dollars pour le compte de la province du Maniema », renseigne la plainte de Musafiri.

Et de regretter : « Curieusement, ladite somme a été virée à son compte privé qu’il a utilisé pour ses propres fins ».

Dans sa plainte adressée au Procureur Général près la cour de Cassation, Musafiri Nkola, par le biais de son avocat conseil, Maitre Franck Kalolo rappelle que ce dossier de détournement présumé de fonds publics à charge de ce député élu de Kindu a été ouvert et un réquisitoire était adressé à la présidente de l'Assemblée provinciale, mais sans suite.

« Fort est de constater que l’organe délibérant n’a jamais réservé une suite à la demande du Procureur Général et ceci atteste que la protection des antivaleurs règne au sien de cette Assemblée qui paralyse le bon fonctionnement de la justice dans cette province », poursuit la plainte.

Pour rappel, le mardi 8 juin courant le même gouverneur déchu a traduit en justice la présidente de l'Assemblée provinciale du Maniema Gertrude Kitembo Mpala dans un autre dossier.

Morisho Tambwe, à Kindu