Parc des Virunga : Un chef rebelle impliqué dans le trafic de l'ivoire aux arrêts à Butembo

7sur7

Le chef rebelle Jackson Muhukambuto a été appréhendé puis immobilisé en ville de Butembo (Nord-Kivu) grâce à une filature menée le mardi 08 juin 2021 par des écogrades du Parc national des Virunga.

L'Institut congolais pour la conservation de la nature (ICCN), qui relaie l'information, révèle que ce chef rebelle était impliqué dans le trafic de l'ivoire au Nord-Kivu et que son arrestation est le résultat d'une longue enquête menée par les services commis à l'ICCN.

Le chef Maï-Maï et ses hommes sont également auteurs de la mort de nombreux civils dont des agents du Parc national des Virunga mais aussi des militaires Congolais.

« Outre son implication dans le trafic de l'ivoire, il est aussi tenu responsable de nombreux crimes [commis, NDLR] par des hommes placés sous son commandement. Au cours de 4 dernières années, leurs actions ont coûté la vie à 19 agents du Parc national des Virunga ainsi qu'à de nombreux civils et membres des forces armées », lit-on dans un communiqué de l'ICCN daté du jeudi 10 juin dernier, qui précise que le prévenu est déjà entre les mains de la justice pour répondre de ses actes.

Depuis quelques années, le Parc national des Virunga est resté le théâtre d'exactions rebelles. Au Sud, en l'absence de l'autorité de l'Etat, les FDLR et des milices locales l'exploitent en leur guise alors qu'au Nord, d'autres groupes rebelles dont les ADF y entretiennent des massacres interminables des civils.

Isaac Kisatiro, à Butembo