RDC : Voici le réquisitoire du Procureur contre Thambwe Mwamba et 3 autres sénateurs

Photo droits tiers

Le procureur général près la Cour de Cassation a officiellement saisi le bureau du Sénat pour solliciter l'autorisation de poser les actes d'instruction à charge des sénateurs Alexis Thambwe Mwamba, Rubuye Hakizimwami, Florent Musendu Ilunga et Adambu Lomalisa.

Dans son réquisitoire daté du 8 juin 2021, le procureur général près la Cour de Cassation a indiqué les faits qui sont à charge desdits sénateurs.

D'après le Procureur, à la suite d'une mission de contrôle de gestion effectuée par 6 inspecteurs des finances auprès du Sénat pour la période allant du 1er janvier 2019 au 31 décembre 2020, il a été constaté que les dépenses de certains fonds mis à la disposition de l'ancien bureau du Sénat, dirigé par Alexis Thambwe Mwamba, ne sont pas justifiés

Ci-dessous, l'intégralité du réquisitoire du Procureur

Photo droits tiers

Photo droits tiers

Photo droits tiers

Pour rappel, l'ancien président du Sénat Alexis Thambwe Mwamba a, jusque-là, déjà échappé à deux tentatives de poursuites judiciaires contre lui.

Les sénateurs avaient rejeté le 26 mai 2020, à l’unanimité, la demande de la levée des immunités introduite par le procureur général près la Cour de cassation afin d’engager des poursuites contre Thambwe Mwamba.

Une plainte de la sénatrice Bijou Goya visait le président de la chambre haute du Parlement de la République démocratique du Congo pour diffamation et imputation dommageable.

En outre, le 3 février de cette année, le bureau du Sénat avait rejeté la demande d’autorisation introduite par la Cour de cassation, d’une instruction à charge du président de la chambre haute du Parlement, Alexis Thambwe Mwamba, soupçonné de détournement des deniers publics

Jephté Kitsita