RDC - Profanation des paroisses catholiques : L'évêque de Mbuji-Mayi dénonce "la récupération politicienne"

Photo : Droit tiers

L'évêque du diocèse de Mbuji-Mayi exprime son indignation vis-à-vis de la profanation des paroisses catholiques de son ressort.

Monseigneur Emmanuel Bernard Kasanda l'a fait savoir dans un communiqué rendu public ce lundi 02 août 2021.

Dans ce document signé par le chancelier du diocèse de Mbuji-Mayi, ce prélat catholique rappele que la profanation dénoncée dans son récent message ne date pas d'aujourd'hui mais plutôt du mois d'avril dernier.

L'évêque de Mbuji-Mayi s'insurge par ailleurs, contre la récupération politicienne de cette affaire par acteurs politiques de la capitale Congolaise.

« En conséquence, nous dénonçons toute récupération politicienne de cette lettre et invitons toute la population du Kasaï-Oriental en particulier, et celle de la RDC en général de ne pas céder au chantage et de boucher les oreilles à toutes les fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux, appuyées par des images et des photos qui ne sont pas de Mbuji-Mayi », indique le communiqué signé par le chancelier du diocèse de Mbuji-Mayi, l'abbé Benjamin Cyala.

Signalons qu'une réunion de conseil de sécurité d'urgence s'est tenue en début d'après-midi en vue d'évaluer les différents dégâts déplorés par l'église catholique. Les conclusions sont attendues dans les heures qui suivent.

Kazadi Lukusa, à Mbuji-Mayi