Maniema : Le gouverneur projette un dialogue entre l'exécutif et l'Assemblée provinciale pour éviter une éventuelle crise institutionnelle

Photo 7SUR7.CD

Le gouverneur ad intérim du Maniema, Afani Idrissa Mangala envisage un dialogue entre son gouvernement et l'assemblée provinciale pour éviter une éventuelle crise institutionnelle.

Il a fait cette annonce au cours d’un meeting tenu à Kindu, quelque semaines après son retour de Kinshasa.

À en croire le gouverneur intérimaire Mangala, avant la destitution du gouverneur Auguy Musafiri Nkola Myoma et de son vice, Jean-Pierre Amadi Lubenga, les violons ne s'accordaient pas entre l'Assemblée provinciale et l’exécutif. D'où, il faut un dialogue entre les deux institutions provinciales pour harmoniser leur point de vue.

« L’Assemblée provinciale et l’exécutif ne s’entendaient pas. Ce qui a fait que le gouverneur et son vice soient destitués. Et aujourd’hui nous disons ceci, nous ne voulons plus de crise entre l’Assemblée et le gouvernement provincial. Nous voulons un dialogue, s’il y a divergence de vue, dialoguons », a-t-il dit devant  foule venue l’accueillir.

Il y a moins d'une semaine, le gouverneur Afani Idrissa Mangala avait pris une série d’arrêtés portant nomination des professionnels de santé et des inspecteurs des finances à la Direction Générale des Recettes du Maniema (DGRMA). Une situation qui a occasionné une divergence des points de vue entre le gouvernement provincial et l'assemblée provinciale.

Il sied de préciser que le gouverneur intérimaire n’a pas clairement indiqué le format de ce dialogue ni annoncé le nom du facilitateur de ces assises. l'assemblée provinciale du Maniema ne s'est pas encore prononcée sur cet appel au dialogue.

Morisho Tambwe, à Kindu