Rebondissement dans l'affaire Matutala : V. Club annonce avoir remporté le procès au TAS

Photos droits tiers

La direction de communication de l'Association Sportive Vita Club confirme que le club est sacré champion de la 26e édition du championnat national,  après avoir gagné le procès qui les opposait à Don Bosco au Tribunal Arbitral de Sport (TAS).

L'information a été confirmée ce vendredi 08 octobre par Prince Lievin Nzazi, communicateur du Club, suivi d'une vidéo balancée sur le net où l'on voit les officiels de V. Club, dont la présidente Bestin Kazadi, en train de célébrer la victoire. 

Selon les décisions du TAS, V. Club va récupérer ses 9 points retranchés et sera sacrée championne de l'édition 2020-2021, et la Fédération Congolaise de Football Association  (FECOFA) doit payer à V. Club 4.000 francs suisses de dommages et intérêts. 

Par ailleurs, les coupes interclubs de la CAF étant déjà débutées, le TAS a jugé que Mazembe et Maniema Union restent en ligue des champions  et V. Club en coupe de confédération.

Ainsi donc, la FECOFA qui a aussi été accusée dans cette affaire, doit se conformer à ces décisions et rendre la coupe à V. Club.

Pour rappel, V. Club avait saisi le TAS pour trouver réparation après les décisions prises contre elle par la FECOFA, sur l'affiliation joueur Matutala Zao, ancien de Don Bosco, qui aurait changé d'identité. Lesquelles décisions ont coûté le sacre au club de Kinshasa qui s'était vu retrancher 9 points à 2 journées de la fin du championnat 

Gede Luiz Kupa