Tshopo : L'intersyndicale appelle les enseignants à durcir la grève

7SUR7

L'intersyndicale de l'EPST en province de la Tshopo appelle les enseignants de cette partie de la République démocratique du Congo à durcir leur mouvement de grève et à ne pas céder aux intimidations des autorités tant nationales que provinciales.

L'annonce a été faite au travers d'un message adressé aux enseignants de la région par l'intersyndicale de l'EPST/Tshopo dont une copie est parvenue à 7SUR7.CD le dimanche 10 octobre 2021.

« Intersyndicale de l'EPST/Tshopo, invite tous les enseignants de ladite province à rester à la maison et à ne pas céder aux intimidations des autorités tant nationales que provinciales (...), prie ces derniers de ne pas répondre à un quelconque contrôle physique du SECOPE durant la grève », lit-on dans ce document.

Pour rappel, dans une correspondance rendue publique, il y a peu, le ministre de L'enseignement primaire secondaire et technique, le professeur Tony Mwaba a sommé les enseignants grévistes de reprendre le travail sous peine d'être remplacés par les nouvelles unités.

Une décision fortement contestée par plusieurs syndicats des enseignants en République démocratique du Congo.

César Augustin Mokano Zawa, à Gemena