Palais du Peuple - RAM : Des étudiants et activistes pro-démocratie manifestent pour soutenir le ministre Kibassa

7SUR7

C'est ce mercredi 13 octobre 2021 que le ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication (PT-NTIC), Augustin Kibassa Maliba, sera de nouveau devant les députés nationaux.

Il sera question pour ce membre du gouvernement Sama Lukonde d'apporter des réponses aux nombreuses préoccupations des élus du peuple au sujet de la "taxe" RAM (Registre des Appareils Mobiles).

A cette occasion, plusieurs étudiants et activistes pro-démocratie ont pris d'assaut le Palais du Peuple situé dans la commune de Lingwala à Kinshasa, la capitale de la République démocratique du Congo, pour apporter leur soutien au ministre Kibassa.

7SUR7.CD

Sur place, ils scandent des chansons de soutien au ministre des PT-NTIC et exigent par la même occasion, le maintien du Registre des Appareils Mobiles. 

Pour rappel, plusieurs députés nationaux, y compris ceux de l'Union Sacrée de la Nation, ont clairement pris position contre la "taxe" RAM. Ils exigent sa suppression pure et simple. Selon eux, cette "taxe" est illégale et inopportune. 

Une motion de défiance a même été déposée au bureau du président de l'assemblée nationale Christophe Mboso N'kodia, contre le ministre Kibassa. Cette motion est l'œuvre des députés nationaux du Front Commun pour le Congo (FCC) de l'ancien président de la République Joseph Kabila. Elle a recueilli 101 signatures selon son initiateur.

Jephté Kitsita