Ebola : Un 2e cas confirmé à Beni 

7sur7

La zone de santé de la ville de Beni (Nord-Kivu) a enregistré un deuxième cas testé positif à la maladie à virus d'Ebola le mercredi 13 octobre 2021.

L'annonce a été faite à la presse locale ce jeudi par le médecin chef de zone de Beni, le docteur Michel Tosalisana. Il invite la population à observer les recommandations des autorités sanitaires et surtout à éviter la manipulation des corps sans vie. 

« On a enregistré un deuxième cas depuis hier mercredi. Les équipes ont intensifié leur surveillance en listant les contacts et en les suivant. Parce que c'est ça le pilier important. Lorsqu'un contact est listé, il est suivi. Quand il développe les signes, il est rapidement acheminé dans les structures des soins spécialisés. Donc, au CTE où il bénéficie d'un prélèvement et c'est le laboratoire qui précise le diagnostic par rapport au cas enregistré. Je rappelle en cette période critique où nous faisons face, à la fois, au Covid-19 et à la maladie à virus d'Ebola, que la gestion des corps doit connaître une particularité. Nous appelons la population à observer les recommandations des équipes des Enterrements Dignes et Sécurisés (EDS). Nous allons demander à la population d'éviter de manipuler les corps sans vie », a-t-il expliqué. 

La vaccination contre la maladie à virus d'Ebola a démarré le même mercredi en ville de Beni. Près de 1.000 doses du vaccin anti-Ebola RVSV-ZEBOV et d'autres kits sanitaires ont été livrés de Kinshasa à la ville de Goma (Chef-lieu du Nord-Kivu). Près de 200 doses dudit vaccin ont été envoyés à Beni. 

C'est depuis le 8 octobre dernier qu'un premier cas de ce virus a été confirmé dans l'aire de santé de Butsili, en ville de Beni. 

Joël Kaseso, à Butembo