RDC : Muhindo Nzangi s'engage à lutter contre la spoliation du patrimoine de l'ESU

7sur7

Le ministre Muhindo Nzangi Butondo s'engage à lutter contre la spoliation du patrimoine de l'Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU). 

Il l'a dit ce jeudi 14 octobre 2021 lors de sa visite à l'Institut National des Arts (INA) situé à Kinshasa, où le personnel et étudiants protestent contre la spoliation des bâtiments de leur Alma mater. 

« Je ne permettrai pas qu'un seul bâtiment de l'ESU soit pris par un particulier sous mon règne. C'est le même message que j'ai donné à Bunia ainsi qu'à l'ISS Lubumbashi où un étranger a récupéré le site universitaire », a affirmé M. Nzangi. 

Le ministre de l'ESU a annoncé qu'il va soumettre le problème de l'INA à la réunion du Conseil des ministres de ce vendredi. 

« Je vous rassure que je porterai ce problème dans le message que je présenterai vendredi au Conseil des ministres. Je suis avec vous, et nous mènerons ensemble ce combat. Je suis aussi un artiste, je suis un pianiste », a-t-il indiqué. 

Pour sa part, le représentant des étudiants de l'INA a plaidé auprès des autorités du pays pour que l'INA qui dispose de tous les actes juridiques, rentre dans ses droits. 

« Au cas contraire, nous serons dans la rue, car ce problème ne concerne pas que l'INA mais toute la communauté académique », a-t-il prévenu. 

Avant de boucler sa visite, le ministre M. Nzangi a fait la ronde des ateliers pratiques de cet Alma mater sous la conduite de son directeur général, le professeur Lye Yoka. 

Pour rappel, En 2012 l'INA avait déjà été au cœur d'une situation litigieuse avec la société Broadcasting international business (BIB) qui lui avait donné une mise en demeure de déguerpissement de l’immeuble ex-Astoria.  

Merveil Molo