Ituri : 4 services de l'État "illégalement installés" aux barrières à l'entrée de Bunia scellés par la justice militaire

7SUR7

L'auditeur supérieur militaire de l'Ituri, le colonel magistrat Joseph Makelele a scellé 4 services de l'État "illégalement installés" au niveau de 3 barrières érigées à l'entrée Nord et Sud de la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l'Ituri.

Ce scellage est intervenu le jeudi 14 octobre 2021, lors d'un contrôle effectué sur les lieux par une équipe du comité provincial de sécurité conduite par le vice-gouverneur de province, le commissaire divisionnaire Alonga Bony Benjamin.

Ces services sont scellés parce qu'ils percevaient illégalement de l'argent, indique l'auditeur supérieur militaire.

Il s'agit entre autres du service de Transport et Voies de Communication (TRANSCOM), la Commission Nationale de Prévention Routière (CNPR), le Fonds Forestier National ( FFN) et la Direction Générale des Douanes et Accises (DGDA).

A en croire le vice-gouverneur de province, après ce scellage, 6 autres services sont autorisés à fonctionner au niveau de ces 3 barrières à savoir la Direction Générale de la Migration "DGM", l'Agence Nationale de Renseignements "ANR", le service de l'environnement, la Direction Générale des Recettes de la Province de l'Ituri "DGRPI", la Direction des Renseignements militaires et l'Office Congolais de Contrôle "OCC".

Cependant, sur les 6 services, seule la Direction Générale des Recettes de la Province de l'Ituri est autorisée à percevoir de l'argent, martèle le commissaire divisionnaire Alonga Bony Benjamin.

Georges Bosmans, président de l'association des transporteurs de l'Ituri qui a assisté à ce scellage, a salué cette décision, parlant d'un ouf de soulagement après de multiples "tracasseries" subies par les membres de ladite association.

C'est pour la énième fois que des services illégalement installés au niveau des barrières sont déguerpis par les autorités provinciales en Ituri. Dans un passé récent, certains s'étaient réinstallés quelques jours seulement après être fermés. 

Séraphin Banangana depuis Bunia