RDC : Le projet « Kinshasa Zéro trou » chiffré à 32 millions $ 

7sur7

Piloté par le ministre des Infrastructures et Travaux Publics (ITP) Alexis Gisaro, le projet Kinshasa « Zéro trou » dont le coût global est de 32 millions de dollars sur fonds propres, consiste notamment à la réhabilitation de 46 artères sur 86 km ainsi qu'au curage et à la construction de quelques caniveaux.

Le go de ce projet a été donné le mercredi 14 octobre 2021 au croisement des avenues Université et Victoire dans le district de la Funa à Kalamu, par le premier Ministre, Jean-Michel Sama Lukonde. 

À en croire une dépêche de la cellule de communication du ministère des ITP, A. Gisaro a fait le même exercice dans les 3 autres districts. Il a commencé par Mont-Amba, puis Tshangu afin de chuter à Lukunga.

Pour A. Gisaro, Kinshasa « Zéro trou » est un témoignage éloquent du gouvernement Sama afin de mettre en œuvre la vision du chef de l'État, Félix Tshisekedi. Ce projet est aussi une panacée contre la problématique des embouteillages dans la capitale.

Le projet Kinshasa « Zéro trou » est financé sur fonds propres du Trésor public. Les travaux s'effectueront en plusieurs phases. Il est exécuté en collaboration entre le ministère des ITP et la ville province de Kinshasa. 

Merveil Molo