Sud-Kivu : Décès du gorille solitaire Mugaruka dans le Parc de Kahuzi-Biega à l'âge de 34 ans

Photos droits tiers

Le gorille Mugaruka dans le parc national de Kahuzi-Biega au Sud-Kivu a été retrouvé mort le vendredi 15 octobre 2021. Agé de 34 ans, il agonisait depuis peu, d'après la direction du Parc qui a livré l'information.

D'après la même source, Mugaruka avait l'habitude de rendre visite aux écogardes du site de Tshivanga. Ce qui n'était pas arrivé depuis quelques jours avant que son corps ne soit retrouvé en plein parc.

"Le dos argenté Mugaruka nous manquera à nous tous, personnel administratif et écogardes, sans oublier de nombreux visiteurs qui l’ont aperçu depuis de nombreuses années. Il venait si souvent nous visiter seul, dans le quartier général de Tshivanga", lit-on dans le communiqué du parc.

Il vivait en solitude depuis le bas âge suite à un handicap qu'il avait attrapé dans un piège des braconniers.

"Il est resté solitaire car il avait eu une main coupée dans sa jeunesse, à cause d'un piège des braconniers. Ce handicap l'a empêché de trouver des femelles pour fonder sa famille. Ce qui aurait fait des descendants du célèbre Maheshe son père", renchérit le communiqué du parc.

Jusqu'à sa mort, notons que Mugaruka était le gorille dos argenté le plus visité du parc de Kahuzi-Biega. Il était le fils d'un autre dos argenté célèbre, Maheshe, tué en 1993 par un braconnier. Ce dernier aussi était le petit-fils de Casimir, premier gorille à être suivi pour l’habituation dans le Parc de Kahuzi-Biega après sa création en 1970 par Adrien Deschryve.

Bienfait Luganywa