Sud-Kivu : 8 miliciens tués par l'armée à Bibokoboko

Photo : Droit tiers

8 éléments rebelles de la coalition Yakutumba et Kibukila ont été tués par les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ce mardi 26 octobre 2021, lors d'une attaque de ce groupe rebelle contre la position de l'armée régulière à Bibokoboko en territoire de Fizi au Sud-Kivu.

Dans une adresse à la presse, le major Dieudonné Kaseraka, précise que l'armée loyale a repoussé cette attaque rebelles et Bibokoboko est pour l'instant, sous le contrôle des FARDC.

Il renseigne que 6 militaires ont été blessés lors de cette attaque.

"Cette position de l'armée a été attaquée tôt le matin de ce mardi. C'est la coalition Yakutumba et Kibukila qui continue à attaquer les positions FARDC. Le bilan encore provisoire fait état de 8 miliciens neutralisés et 6 militaires FARDC grièvement blessés", a-t-il expliqué.

La même source indique que l'armée continue à poursuivre ces rebelles dans leur fuite.

Déogratias Cubaka depuis Bukavu