Kasaï : L'Assemblée provinciale plaide pour la décentralisation des régies financières à caractère national

7SUR7

Le bureau de l’Assemblée provinciale du Kasaï a, au cours d’une audience accordée à la délégation des sénateurs en mission officielle à Tshikapa le mardi 16 novembre 2021, plaidé pour la décentralisation des régies financières à caractère national.

Faisant intérim du président de l’organe délibérant, le rapporteur de l’Assamblée provincial, David Pongo Mubambara, a évoqué le cas de la Direction Générale des Impôts (DGI), la Direction Générale des Douanes et Assises (DGDA), l’Office Congolais de Contrôle (OCC), la DGRAD et tant d’autres, qui sont jusque-là gérés par la province du Kasaï-Central, après le démembrement de la province du Kasaï-Occidental.

« Depuis le démembrement de la défunte province du Kasaï-Occidental, toutes les régies financières à caractère national, notamment la DGI, la DGRAD, la DGDA, l'OCC et autres sont jusqu'à ce jour gérées au Kasaï-Central. Nous avons posé ce problème à la délégation des sénateurs que nous avons reçu aujourd'hui pour que l'on décentralise ces régies. Les recettes qui sont recouvrées ici profitent au Kasaï-central », a déclaré David Pongo Mubambara.

Il a, par ailleurs, chargé ses interlocuteurs à impliquer le Sénat dans la lutte pour le déplacement des émoluments des députés de la rubrique « fonctionnement » à la « rémunération ».

Il sied de signaler qu'une délégation du Sénat séjourne dans la ville de Tshikapa, chef-lieu du Kasaï depuis le samedi dernier. Cette délégation est venue collecter les données auprès des régies financières du trésor public et services d'assiettes.

Fabien Ngueshe, à Tshikapa