Kasaï : l'épidémie de la fièvre jaune déclarée à Mweka (Gouverneur)

7SUR7

Le gouverneur du Kasaï, Dieudonné Pieme Tutokot, a déclaré l'épidémie de la fièvre jaune dans la zone de santé rurale de Bulape en territoire de Mweka.

Il l'a fait savoir dans un message publié le lundi 22 novembre 2021 dont une copie est parvenue à la rédaction de 7SUR7.CD.

« Vu le caractère expansif de cette maladie, et au regard des normes sanitaires en vigueur dans notre pays, je déclare officiellement l'épidémie de la fièvre jaune dans la zone de santé rurale de Bulape, territoire de Mweka », lit-on dans ce message du gouverneur Dieudonné Pieme Tutokot.

Ce dernier invite la population du Kasaï en général et celle du territoire de Mweka en particulier à observer des mesures préventives en vue de limiter la propagation de cette maladie.

« Par conséquent, en vue de limiter [la, ndlr] propagation [de la fièvre jaune, ndlr], j'invite toute la population du Kasaï en général et celle du territoire de Mweka en particulier, à s'approprier toutes les mesures préventives dans le contexte Covid-19 à savoir : 
-Dormir toute la nuit sous la moustiquaire imprégnée d'insecticide à longue durée ;
-Assainir le milieu ;
-Signaler et orienter tout cas suspect de fièvre jaune, vers le centre de santé le plus proche »,
indique ce document.

Le gouvernement provincial du Kasaï dit prendre toutes les dispositions utiles pour contenir la propagation de cette maladie.

Fabien Ngueshe, à Tshikapa