Ituri : 7 ADF tués par l'armée à Irumu

Photo tiers

Les Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont annoncé avoir tué 7 rebelles d'Allied Democratic Forces (ADF) à Bandimbese, une localité située à 18 km de Komanda en territoire d'Irumu (Ituri), le dimanche 26 décembre 2021.

La nouvelle a été rapportée à 7SUR7.CD par le porte-parole des Forces armées Congolaises en Ituri ce lundi 27 décembre 2021.

« Les éléments des FARDC sous le commandement du Général Mugisa Joseph ont neutralisé 7 éléments ADF/MTM la journée du dimanche. Ils ont également récupéré deux armes du type AK-47 », a indiqué le lieutenant Jules Ngongo.

Ce dernier ajoute qu'un soldat des FARDC a été blessé lors des échanges des tirs entre les forces loyalistes et les assaillants.

L'armée affirme avoir récupéré plusieurs effets de guerre des mains des assaillants en 72heures.

« Dans l'espace de trois jours, les forces armées ont récupéré 5 armes lors des combats contre les ADF, mais aussi 3 bombes artisanales. Un terroriste a été capturé et 3 civils libérés. Ces ex-otages sont protégés par les militaires », a renchéri Jules Ngongo.

L'armée, qui se félicite de cet exploit sur l'ennemi, appelle la population à la vigilance en cette période où les ADF sont aux abois suite aux opérations militaires menées en profondeur par la coalition FARDC-UPDF.

Samedi dernier, une embuscade tendue par les assaillants vers Idou axe routier Komanda-Bunia a causé des dégâts matériels dont 4 véhicules incendiés et plusieurs passagers portés disparus.

Bantou Kapanza Son, à Beni

Étiquettes