RDC : vers le début d'identification de la population (ONIP)

Photo 7SUR7.CD

Richard Ilunga, directeur général de l'Office National d'Identification de la Population (ONIP) annonce pour bientôt, le début d'identification de la population, tant réclamer par plusieurs congolais.

Il l'a annoncé ce jeudi 30 décembre 2021, au cours d'un point de presse tenu à Kananga au Kasaï-Central, où il séjourne en prélude de l'arrivée du président de la République démocratique du Congo, Félix Antoine Tshisekedi.

À l'en croire, l'ONIP a transmis au gouvernement congolais, la feuille de route où il détaille comment ces opérations vont se dérouler

« L'objectif principal de la feuille de route que nous avons déposée à la primature, c'est de permettre que la CENI organise les élections en 2023 comme prévu dans la constitution, permettre que l'ONIP donne la carte d'identité à tous les congolais dans le délai et permettre qu'il y ait le recensement général de la population et de l'habitat en RDC. Je suis fier d'annoncer aujourd'hui que lors de la réunion du conseil des ministres du 24 décembre 2021 on parlé de comment on va avancer avec cette mission, je crois que 2022 sera la plus belle année pour l'administration congolaise. Si vous voulez voir comment vous serez identifié, c'est pour bientôt », a-t-il déclaré.

En outre, Richard Ilunga souligne qu'il profitera de l'arrivée du chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi à Kananga, pour sensibiliser sur l'importance de l'ONIP.

« On va profiter de l'engouement qu'il y a autour de cette arrivée du chef de l'État, pour sensibiliser les filles et les fils de notre province sur l'importance de missions dévolues à l'ONIP que nous devons réaliser grâce à la vision du chef de l'État », a-t-il ajouté.

Il sied de souligner que l'ONIP est sous tutelle du ministère de l'intérieur. Il a trois missions : l'identification systématique de la population, la constitution et l'entretien du fichier général de la population qui va assurer la traçabilité de chaque individu, de sa naissance à la mort ainsi que l'octroi de la carte d'identité à la population.

Alain Saveur Makoba, à Kananga

Étiquettes