Lualaba : Grève à l'Université de Kolwezi pour exiger la mécanisation du personnel

Photo tiers

Le personnel de l'Université de Kolwezi en province du Lualaba observe un mouvement de grève depuis le mardi 11 janvier 2022.

C'est dans une déclaration lue devant la presse locale que cette décision a été rendue publique. 

Selon le chef des travaux Samy Insani, président syndical de l'Université de Kolwezi, qui s'est exprimé à la presse, le personnel dudit établissement public réclame la mécanisation et l'amélioration de leurs salaires.  

« À l'issue de l'Assemblée générale extraordinaire qui s'est tenue à l'Université de Kolwezi avec tout le personnel de l'UNIKOL, toute catégorie confondue, l'assemblée a constaté que le gouvernement n'a pas répondu à l'éternel demande formulée il y a longtemps. Cette demande consiste dans la mécanisation du personnel. L'Université de Kolwezi, c'est l'unique université publique dans la province. Elle va totaliser d'ici là 20 ans mais son personnel, à 90%, est non mécanisé. Quand nous disons non mécanisé, nous disons qu'il est non payé », a-t-il nuancé.

Par ailleurs, il affirme que des démarches avaient été initiées auprès des autorités tant nationales que provinciales pour que la situation soit décantée mais sans succès. 

« Vous comprenez, pendant 20 ans, ce personnel qui rend de loyeux services mais qui continue à travailler sans être payé. C'est la raison pour laquelle, après avoir épuisé toutes les voies de recours,  parce qu'il y a eu de démarches qui ont été effectuées auprès des autorités tant au niveau national, provincial et local, démarches qui sont restées sans suite favorable, on a estimé qu'on avait plus de force d'oeuvrer, raison pour laquelle on a arrêté toutes les activités », a-t-il conclu.  

La même source prévient que tant que si la situation n'évolue pas, leur mouvement sera maintenu. 

Marcelo Mfumu, à Kolwezi