Lubumbashi : 3 sujets chinois expulsés par la DGM

Photo tiers

Trois sujets chinois ont été expulsés du territoire national Congolais par la Direction Générale de Migration (DGM) basée à Lubumbashi, le vendredi 14 janvier 2022.

D'après le service de communication de la DGM qui livre la nouvelle à 7SUR7.CD ce dimanche 16 janvier 2022, ces chinois ont été retournés chez eux pour avoir atterri à l'aéroport international de la Luano de Lubumbashi sans des documents officiels de migration. Ils ont été facilités, dans leur démarche, par un congolais et un autre chinois vivant à Lubumbashi.

« La direction centrale de la DGM a instruit la directrice provinciale du Haut-Katanga de refouler sans délai ces chinois du territoire national. Trois de ces quatre sujets chinois ont passé le vendredi 14 janvier 2022, tour à tour, au guichet des formalités de départ. Leurs visas de séjour en RDC ont été annulés avec des procès verbaux de refoulement à l’appui », a-t-il précisé. 

Il est à noter que ces chinois ont été embarqués dans un avion Éthiopien Airlines vers 16 heures du même vendredi pour rentrer dans leur pays d’origine. Le quatrième chinois en fuite est recherché par la DGM et l’autre congolais qui a facilité leur entrée sur le sol Congolais sera puni selon les lois de la RDC, conclut la même source.

Patient Lukusa, à Lubumbashi

Étiquettes