Ituri : Le bilan de la dernière attaque ADF à Irumu passe de 8 à 13 morts

Photo tiers

Le bilan de la dernière attaque des rebelles ADF dans la localité Luna-Samboko en territoire d'Irumu, dans la province de l'Ituri est revu à la hausse.

Il est passé de 8 à 13 morts après la découverte de 5 autres corps ce mardi 25 janvier 2022.

Parmi les 13 corps, 8 sont déjà à la morgue de l'hôpital général de référence d'Oïcha, chef-lieu du territoire de Beni (Nord-Kivu), rapporte à 7SUR7.CD le bourgmestre Nicolas Kikuku.

« Plusieurs civils d'Oïcha ont été la cible des rebelles à la limite entre le territoire de Beni et celui d'Irumu, notamment à Mutueyi, Mapendo. 8 corps sont arrivés à la morgue de l'hôpital général dans notre commune depuis la soirée du lundi. D'autres sont encore sur le lieu de drame », indique-t-il.

D'autres sources concordantes contactées par 7SUR7.CD, dans le groupement Bambuba-Kisiki et la localité Luna-Samboko, parlent des plusieurs autres civils portés disparus après le passage des rebelles.

Bantou Kapanza Son, à Beni

Étiquettes