RDC : La directrice régionale de l’AUF à Lubumbashi pour lancer un centre d'employabilité des étudiants

Photo tiers

La professeure Aissatou Sy_Woynu, directrice régionale d'Afrique centrale et Grands-Lacs de l'Agence universitaire de la francophonie (AUF) est arrivée à Lubumbashi (Haut-Katanga) pour lancer un centre d'employabilité des étudiants et d'insertion professionnelle des diplômés.

Elle l'a dit à la presse locale le dimanche 27 février 2022 à son arrivée à l'aéroport international de la Luano.

À l'en croire, sa visite dans le grand Katanga entre aussi dans le cadre de se rendre compte des projets à développer avec ses partenaires dont l'Université de Lubumbashi, dans l'amélioration de l'Enseignement supérieur et universitaire (ESU).

« Je viens pour la première fois à Lubumbashi pour faire le tour de la question de l'état du système éducatif, notamment de l'enseignement supérieur pour voir quels types de projets nous pouvons y développer avec l'Université de Lubumbashi, les établissements d'enseignement supérieur membres du réseau de l'Agence universitaire francophone et d'autres qui souhaitent le devenir », a-t-elle déclaré.

Aissatou Su_Woynu a précisé que l'AUF compte améliorer et favoriser l'entrepreneuriat des étudiants qui fait partie de ses domaines majeurs d'action « prioritaires » dans la région d'Afrique centrale et des Grands-lacs.

Il convient de noter que c'est le professeur Germain Ngoie Tshibambe, directeur de cabinet du recteur de l'UNILU et Jenny Kabengele, responsable du Campus numérique francophone se trouvant dans l'enceinte de l'UNILU qui ont accueilli cette délégation à l'aéroport international de la Luano. 

L'AUF regroupe 1.007 universités, grandes écoles, réseaux universitaires et centres de recherche scientifique qui utilisent la langue française dans 119 pays.

Patient Lukusa, à Lubumbashi

Étiquettes