RDC : Inauguration d'un centre d'employabilité francophone des étudiants à Lubumbashi

Photo 7SUR7.CD

Un centre d'employabilité francophone pour les étudiants a été inauguré à Lubumbashi par la professeure Aissatou Sy_Woynu, directrice régionale d'Afrique centrale et Grands Lacs de l'Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), le mardi 1er mars 2022.

La cérémonie d'inauguration dudit centre a eu lieu en présence des recteurs de plusieurs universités de la République démocratique du Congo dont celui de l'Université de Lubumbashi, de Kisangani, de l'Université Nouveaux Horizons, des Instituts supérieurs membres du l'AUF et du conseiller en éducation du ministre provincial du Haut-Katanga.

Prenant la parole, la professeure Aissatou Sy_Woynu a souligné que ce centre est un lieu de rencontre et de diffusion des réflexions et programmes sur la question d'employabilité des jeunes universitaires, des universités et écoles supérieures membres de l'AUF.

Elle indique que quatre thèmes seront développés dans ce centre pour aider les étudiants de la région à être compétitifs sur le marché d'emploi après avoir terminé leurs études supérieures et universitaires.

« Nous allons essayer de travailler sur 4 thèmes dont les techniques de recherche d'emploi parce que nous sommes dans un environnement contraint où l'offre d'emploi est restreint. Les entreprises ne produisent pas assez d'emplois pour absorber tous les jeunes diplômés des universités. Dans ce cas là, il faut donner aux étudiants des armes pour qu'ils puissent savoir comment faire pour trouver un emploi, rédiger un CV. C'est une compétence que beaucoup d'étudiants n'ont pas. Un CV qui doit être intéressant pour un employeur. Comment préparer un entretien d'embauche, comment prendre la parole en public », a expliqué la professeure Aissatou Sy_Woynu au micro de 7SUR7.CD.

Dans la foulée, la présidente régionale d'Afrique centrale et Grands Lacs de l'AUF a fait savoir que la formation sur les nouvelles compétences sera aussi de la partie dans ce centre. Elle renchérit que des certificats de formation seront décernés aux étudiants pour attester leurs qualifications.

« Il y a aussi la certification, une partie objective, avoir des documents qui justifient que vous avez fait une formation dans tel ou tel domaine, que vous avez acquis des compétences ou qualifications. Enfin, c'est l'entrepreneuriat, l'employabilité. Donc, l'idée c'est de coacher les gens, de les aider à construire des idées d'entreprise et de les guider à avoir du courage de rêver et d'essayer de traduire concrètement un rêve. Nous sommes AUF, nous allons essayer de faire venir les gens des entreprises [FEC, ndlr] pour avoir du temps pour ces jeunes », a-t-elle conclu.

De son côté, le professeur Gilbert Kishiba Fitula, recteur de l'Université de Lubumbashi et membre du Bureau de l'AUF pour l'Afrique centrale a rappelé que l'érection de ce centre répond à l'une des résolutions des états généraux de l'Enseignement supérieur et universitaire organisés récemment en République démocratique du Congo.

Il a appelé les étudiants et chercheurs des universités et instituts supérieurs membres de l'AUF à fréquenter ce lieu pour leur développement intégral.

« Les états généraux de l'Enseignement supérieur et universitaire ont insisté sur l'employabilité, l'entrepreneuriat dans le secteur de l'éducation et de formation. C'est une réponse, une contrepartie à la question cruciale de chômage. Le développement intégral de l'homme [veut, ndlr] que l'étudiant [puisse, ndlr] s'approprier la formation comme une possibilité de quitter là où il ne savait pas vers le milieu où il doit faire, entreprendre. Il doit trouver [en, ndlr] ceci, une opportunité, un espace adéquat pour sa formation intégrale. Nous demandons aux doyens des facultés, aux professeurs d'université, de trouver ce milieu comme un milieu sympathique qu'ils doivent fréquenter de façon à rapporter à d'autres qui ne sont pas au courant de l'existence de ce modèle, cette didactique dans la pédagogie universitaire », a-t-il déclaré au micro de 7SUR7.CD.

Le centre d'employabilité francophone des étudiants est érigé dans l'enceinte des bureaux du Campus Numérique Francophone de Lubumbashi situés à la faculté de médecine de l'UNILU dans le Haut-Katanga. 

Il est constitué des salles de formation, des salons d'échange, une salle informatique, un studio MOOC et une salle d'attente.

Cette cérémonie d'inauguration s'est clôturée par un point de presse intervenu après une visite de ce centre d'employabilité sous l'égide de sa responsable, Jenny Kabengele.

Patient Lukusa, à Lubumbashi