La RDC va bientôt se doter d'un satellite d'observation de la terre évalué à 100 millions USD" (José Mpanda)

Droits tiers

La République démocratique du Congo va bientôt se doter, sur fonds propre,  d'un satellite d'observation de la terre évalué à 100 millions USD. 

C'est le ministre de la Recherche scientifique et Innovation technologique, José Mpanda, qui l'a affirmé au cours d'une table ronde organisée ce mardi 19 avril 2022, dans le cadre de la "Semaine de la Science et des Technologies" qui se tient au musée national, à Kinshasa.

"Au départ, il était question que la RDC intervienne à hauteur de 60% et les partenaires à 40%. Mais le président de la République a estimé que c'est une question de souveraineté nationale. Il a levé l'option que le financement du montage de ce satellite soit entièrement pris en charge par l’Etat congolais. Le coût global est de 100 millions de dollars américains. Bientôt, un montage financier sera fait par le ministère des Finances", a-t-il déclaré.

Pour José Mpanda, les fonds pour l'acquisition de ce satellite seront ponctionnés à la redevance minière, précisément dans le Fonds Minier pour les générations futures (FOMIN). A l'en croire, ce satellite servira principalement à la surveillance et à l'évaluation du secteur minier congolais.

« Pendant sa vie, le satellite d’observation de la terre peut produire jusqu’à 2 milliards de dollars américains au profit de l'Etat congolais, rien que dans le secteur minier », a renchéri José Mpanda, avant d'encourager les scientifiques congolais à s'outiller en matière de montage des satellites.

Le ministre de la Recherche scientifique a aussi, dans son intervention, parlé du document de politique de la recherche scientifique adopté par le Conseil des ministres le 12 novembre 2021.

"La recherche scientifique est l'unique moyen de faire développer ce pays. Si on veut qu'aujourd'hui notre pays la RDC prenne une autre dimension dans le standard africaine, mondial et international, il faut donner de la valeur aux chercheurs Congolais. Il faut leur donner les moyens qu'il faut pour qu'ils arrivent à achever leurs recherches et à donner de la plus value à la République", a déclaré José Mpanda.

Il a saisi cette occasion pour plaider pour l'augmentation du budget alloué à la recherche scientifique en RDC. Le ministre de la Recherche scientifique a par ailleurs  insisté sur la nécessité de veiller à l'exécution rigoureuse du budget de la recherche en RDC.

Ouverte le lundi 18 avril dernier, la "Semaine de la Science et des technologies" va se clôturer ce jeudi. Elle est organisée par l’Asbl Investing in People (IIP Asbl), le ministère de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique (EPST), le ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU) et a l’UNESCO.

Orly-Darel Ngiambukulu