Kongo Central : L'OEBK alerte sur la détérioration du pont Maréchal et appelle à sa réhabilitation

7SUR7

La directrice générale de l'Organisation pour l'équipement de Banana-Kinshasa (OEBK), une entreprise sous tutelle du ministère des Transports, voies de communication et désenclavement, Gloria Tuluka, a appelé à la réhabilitation urgente du pont Maréchal dans le Kongo Central.

Elle a lancé cet appel lors de la commémoration des 39 ans de cet ouvrage, le samedi 21 mai 2022, au parc mémorial du pont Maréchal sur la rive droite du fleuve Congo dans le Kongo Central.

Gloria Tuluka a relevé que les causes de la détérioration du pont Maréchal sont notamment les constructions dans les alentours de cet édifice, la création des ports, et le trafic des poids lourds sur la chaussée.

"Il est établi sur base du rapport technique des experts japonais, la menace contre les tallures, les fissures, et les nids de poule nécessitant les travaux de remplacement urgent  d'asphalte pour préserver la structure métallique contre les eaux de pluie", a-t-elle indiqué.

La DG de l'OEBK a, en outre, fait remarquer que la réussite de la construction du port en eaux profondes de Banana est tributaire de la protection du pont Maréchal.

"C'est pourquoi le cri d'alerte est encore lancé au gouvernement pour son accompagnement dans la préservation des acquis de cet ouvrage à la fois historique, économique, social, culturel, et touristique. La protection du pont Maréchal est une mesure préventive de réussite pour le port en eaux profondes qui ne pourrait jamais être dissociable du pont Maréchal. Les menaces du pont sur les côtes de l'Atlantique poussent à l'enlèvement de la RD Congo si notre port est créé. Le port en eaux profondes Banana n'aura de sens que par la meilleure maintenance du pont Maréchal et de sa pérennité pour les années à venir", a-t-elle souligné.

Gloria Tuluka a, à l'occasion, annoncé aux agents et cadres de l'OEBK, que les décorations spéciales  se feront à l'occasion du 40ème anniversaire de cette entreprise pour la reconnaissance de sa technicité dans la gestion du pont Maréchal.

Notons que cette cérémonie commémorative du 39ème anniversaire du pont Maréchal a eu lieu en présence des autorités politico-administratives, coutumières, le conseiller maritime du ministre des Transports, des agents de l'OGEFREM (Office du fret multimodal) et ceux cadres de l'OEBK.

Elle a été ponctuée par la présentation de 6 agents ayant exercé entre 39 et 49 ans de service au sein de cette entreprise, la visite de l'encrage et le partage d'un repas de réjouissance. Ce moment a été agrémenté par des orchestres locaux et une rencontre sportive a été organisée, le dimanche 22 mai, à Noko, entre l'équipe de l'OEBK et celle de l'OGEFREM. 

Christel Insiwe