Kasaï-Oriental : Des agents de la division provinciale de la Justice en grève pour exiger la paie de près de 35 mois d’arriérés de salaire  

Photo 7SUR7.CD

Les agents de la Division provinciale de la Justice et garde des sceaux dans la province du Kasaï-Oriental sont en grève depuis le mercredi 25 mai 2022. Ils exigent la paie des arriérés de salaire de près de 35 mois, pour certains et la mécanisation, pour les autres.

 Joint au téléphone, le ministre provincial de la Justice, Raphaël Kalala, a indiqué à 7SUR7.CD qu’il a déjà dépêché une délégation sur le lieu afin de s'enquérir de la situation.

« Je sais qu’avant ces agents se plaignaient du fait qu'ils n'étaient pas mécanisés. Tout dépend, vous savez du niveau de l'administration publique. Le recrutement ne se fait pas comme chez les privés. Il y a toute une procédure. Il y a eu ceux qui ont pu avoir leur arrêté de 2018, d'autres avant 2018 et donc, la budgétisation pour ces gens vient progressivement, selon que ça se décide au niveau du pouvoir central », a-t-il déclaré.

Le ministre provincial de la Justice a par ailleurs indiqué qu'il se penchera sur cette grève après les investigations de son équipe et pourra faire rapport à sa hiérarchie.

Kazadi Lukusa, à Mbuji-Mayi