RDC : Le gouvernement appelé à déclarer le M23 comme groupe terroriste à l'instar des ADF

Photo Tiers

Le caucus de députés nationaux du Nord-Kivu demande au gouvernement congolais de ne pas minimiser la menace qui pèse sur la province avec la réapparition fracassante de la rébellion du 23 mars (M23) dans le Rutshuru et à Nyiragongo.

Dans une déclaration publiée le jeudi 26 mai 2022, les élus notent que les affrontements entamés depuis le mois de mars dernier ont fait de nombreux morts et des déplacés dans ces 2 territoires. Ils constatent ainsi une situation humanitaire dramatique pour les populations qui fuient les combats.

Les députés nationaux regrettent que le mouvement du 23 mars ait décidé d'engager une nouvelle guerre contre la République alors que les regards et les efforts étaient tournés vers les drames de Beni (Nord-Kivu), du fait des ADF et dans l'Ituri, du fait des CODECO et d'autres milices locales.

Ils demandent à Kinshasa de saisir les instances régionales et internationales, dont l'ONU afin que les responsabilités soient établies. Pour eux, les actions du M23 ne diffèrent pas de celles des ADF.

« Face à la gravité de la situation, demandons au gouvernement de la République de saisir urgemment le Conseil de sécurité des Nations-Unies, le Conseil de paix et de sécurité de l'Union africaine ainsi que les différents mécanismes sous-régionaux aux fins de trouver des solutions qui s'imposent et de déclarer le M23 comme groupe terroriste à l'instar des ADF », suggèrent-ils dans leur document.

Il sied de noter que les rebelles du M23 ont engagé des offensives au Nord-Kivu alors qu'ils font partie de groupes armés qui prennent part aux assises de Nairobi pour la paix.

Après une attaque qui a visé une position militaire à Kibumba, en territoire de Nyiragongo, nombreux témoignages ont affirmé avoir vu l'armée rwandaise à l'œuvre.

Mercredi, autour du Sama Lukonde, les acteurs impliqués dans la sécurité ont reconnu la part de Kigali dans cette déstabilisation et ont annoncé avoir saisi le mécanisme conjoint de vérification élargi de la Conférence internationale pour la Région des Grands Lacs (CIRGL).

Isaac Kisatiro

Étiquettes