M23

mer 08/05/2024 - 21:33
Au moins 7 personnes sont mortes suite à une bombe larguée par des rebelles du M23/RDF à partir de Shanga en territoire de Masisi au Nord-Kivu vers le territoire de Kalehe au Sud-Kivu, le mardi 07 mai dernier. La bombe est tombée dans les collines de Bulagizi dans le village de Murambi, l'un de 13 villages du groupement de Buzi en territoire de Kalehe au Nord du Sud-Kivu.
lun 08/04/2024 - 11:43
La mission onusienne en République démocratique du Congo alerte au sujet de la détérioration de la situation sécuritaire près de Saké, à une vingtaine de kms de la ville de Goma (Nord-Kivu). Dans une note parvenue à la presse ce lundi 8 avril, le système de gestion de la sécurité des Nations-Unies mentionne que le M23 renforce sa présence autour de la cité et menacent l'axe qui mène à Goma. 
jeu 21/03/2024 - 14:49
Neuf officiers de l'armée congolaise ont été rappelés à Kinshasa par l'état-major général après la prise de la base de Rwindi par le M23 le samedi 9 mars dernier.
mar 12/03/2024 - 11:37
Le président rwandais, Paul Kagame, accepte de rencontrer son homologue congolais, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo, à une date et un lieu à définir, pour résoudre la crise entre leurs pays.   Le ministre angolais des Affaires étrangères, Téte António, cité par l’Agence angolaise de presse, a livré cette information, lundi, à Luanda, après la rencontre entre le président angolais, João Lourenço, et son homologue rwandais. 
ven 01/03/2024 - 19:46
Trois (3) personnes ont péri à la suite de l'explosion des bombes larguées par les rebelles du M23/RDF dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu), ce vendredi 1er mars 2024.  Des sources sur place indiquent que ces explosifs en provenance des positions des rebelles, sont tombés à Mubambiro en plein jour, causant une panique populaire. 
ven 23/02/2024 - 15:22
Trois (3) personnes sont décédées lors de nouveaux bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF à Sake dans le territoire de Masisi (Nord-Kivu), la nuit du jeudi à ce vendredi 23 février 2024. Des sources de la société civile renseignent que les rebelles ont lancé des offensives contre les éléments de la coalition FARDC-Wazalendo dans le but de conquérir la cité de Sake mais sans succès. Par conséquent, les bombes larguées par ces derniers ont causé de dégâts humains et matériels. 
mar 20/02/2024 - 15:12
Dans une déclaration faite ce mardi 20 février 2024 et parvenue à la Rédaction de 7SUR7.CD, la France affirme qu’elle est très préoccupée par la situation dans l’Est du Congo, dans le Nord Kivu et en particulier autour de Goma et de Saké.  D’après le pays d’Emmanuel Macron, les atteintes à l’intégrité territoriale de la RDC et la situation des populations civiles sont inadmissibles. 
mer 14/02/2024 - 12:08
La Représentation des étudiants du Congo (REC), section de la province du Maniema, a organisé une marche le mardi 13 février dernier sur les grandes artères de la ville de Kindu contre l'activisme du M23/RDF dans la partie Est de la République démocratique du Congo. Dans un mémorandum adressé au gouverneur de province et dont 7SUR7.CD a lu le contenu, ces étudiants se demandent jusqu'à quand cette guerre d'agression prendra fin. 
sam 10/02/2024 - 12:58
Lors d'une visite de réconfort aux militaires au front dans la zone rouge de Mobambiro dans le Masisi, le 8 février 2024, le vice-premier ministre de la Défense, Jean-Pierre Bemba a rassuré que tout est mis en œuvre pour récupérer tous les territoires congolais occupés par le Rwanda à travers le M23. Il en a profité pour féliciter ces troupes combattantes de l'armée régulière pour le travail abattu. Ce travail a, selon lui, permis de repousser les agresseurs au-delà de la cité de Saké. 
jeu 25/01/2024 - 15:53
Plus de 7 personnes sont mortes, ce jeudi 25 janvier 2024, à Mweso, une cité se trouvant dans la chefferie des Bashali en territoire de Masisi (Nord-Kivu).  Les victimes sont décédées à la suite d'une bombe larguée par des rebelles du M23 aux heures d'après- midi, indique à 7SUR7.CD la société civile de Masisi. Elle parle de plusieurs blessés du côté de la population en plus des voire des dégâts matériels.