RDC – Lutte contre la poliomyélite : Le Maniema, épicentre de la maladie veut vacciner plus de 580.000 enfants

Photo Tiers

La province du Maniema considérée par l'exécutif provincial et ses partenaires techniques et financières, comme épicentre de la poliomyélite en République Démocratique du Congo veut vacciner 589.119 enfants de 0 à 59. Ce, du 26 au 28 mai courant.

Ces statistiques ont été communiquées par les autorités sanitaires le jeudi 26 mai 2022 lors de la cérémonie du lancement officiel de ladite campagne à Kindu, chef-lieu de province.

Pour le docteur Anaclet Kyanga, chef  intérimaire de la Division provinciale de la santé (DPS), parmi les facteurs qui ne favorisent pas la lutte contre cette maladie figurent notamment la faible application des stratégies pour atteindre les cibles et les fausses informations autour de la vaccination dans le contexte des épidémies comme le Coronavirus.

« La faible application des stratégies spécifiques pour atteindre tous les sites et le refus catégorique de la vaccination par certains parents dans le contexte actuel de fausses informations autour des vaccins », a-t-il dit.

Le Maniema compte à ce jour 41 cas confirmés de poliomyélite sur les 53 cas recensés sur l'ensemble du pays durant la période allant de mars 2021 à avril 2022. Une situation qui fait de cette province, l'épicentre de ladite maladie en République démocratique du Congo.

Cette campagne qui a débuté le jeudi 26 mai durera 3 jours. La socnde phase de riposte interviendra du 6 au 8 juin prochain.

Morisho Tambwe, à Kindu

Étiquettes