Kisangani : Un contrat de construction de 2 centrales électriques signé en appui à la SNEL

Photo 7SUR7.CD

M. Bossouli Nazaire, chef de mission de la Société Pongo investment SARL, une société burkinabè, a conduit une délégation ce lundi 30 mai 2022 au gouvernorat de province pour négocier et signer un contrat de la construction de deux centrales électriques à Kisangani (Tshopo).

Au sortir de leur échange avec Jean Tongo Bandamane, ministre de l'intérieur, assumant l’intérim du gouverneur de province,  le Chef de mission de la société Pongo Investment a déclaré à 7SUR7.CD que deux centrales électriques seront construites à Kisangani dans pratiquement deux mois.

« Tout est prêt pour le financement de ce projet » a-t-il précisé, avant de renchérir que « les sites de Babeba et de 6 km sur la route de l'aéroport de Bangboka sont choisis pour la construction respectivement d'une centrale hydroélectrique de 80 mégawatts et d'une centrale photovoltaïque de 40 mégawatts ».

La société Pongo investment SARL n’est la première à porter ce projet, dit le ministre de l’intérieur, car a-t-il renchéri, d’autres sociétés avaient émis la volonté de le réaliser mais sans succès.  

« Que la société Pongo investment concrétise ce projet », a souhaité Jean Tongo.

Il convient de noter que la ville de Kisangani est servie en électricité par la Société nationale de l’électricité (SNEL) qui, suite aux multiples pannes de ses groupes dont la dernière en date du mois d’avril dernier, n’est plus à mesure de fournir suffisamment le courant. Sur le 45 mégawatts (demande de courant à Kisangani, Ndlr) la SNEL donne moins de 10 mégawatts. D’où, l’importance de ce projet.

JKS

Étiquettes