La construction du mur entre la RDC et le Rwanda va coûter 506 millions USD en raison de 2,3 millions par km (Adolphe Muzito)

Droits tiers

L'ancien premier-ministre congolais Adolphe Muzito estime que les travaux de construction d'un mur de séparation entre la République démocratique du Congo et le Rwanda vont coûter 163 380 000 $ pour la partie urgente dont 159,6 millions USD pour le béton pour ouvrage et 3,7 millions USD pour les 70 km de béton de propreté. 

Le coordonnateur de LAMUKA l'a fait savoir dans sa tribune parvenue ce samedi 18 juin 2022 à la rédaction de 7SUR7.CD.

Ce coût, d'après Adolphe Muzito, ne reprend que les travaux pour la partie la plus fragile et la plus poreuse de la frontière (70 Km).

En réalité, la frontière RDC-Rwanda s'étale sur 217 Km dont les 87 Km du Lac Kivu et les 60 Km de la partie montagneuse. 

Le mur de séparation (8 mètres de hauteur) avec le Rwanda tout le long de la frontière coûtera au total à la RDC la somme de 506 478 000 USD en raison de 2 334 000 par  Km.

"Comparativement aux dépenses à engager pour la construction d’un mur frontalier, les avantages que la RDC aurait, sont incalculables", a rassuré Adolphe Muzito. 

Il évoque les avantages en termes de :

- Épargne en vies humaines ;

- Recettes financières grâce à la lutte contre la contrebande ;

- Protection des espaces fonciers, miniers et forestiers,…occupés illégalement par les envahisseurs ;

- Protection des richesses minières exploitées illégalement par des groupes armés dont 15 tonnes d'or par l'Ouganda et 10 tonnes par le Rwanda.

Selon Adolphe Muzito, cette quantité d’or représente par an une perte de 1,5 milliards de dollars américains pour la République. 

"Ceci n’est qu’un exemple parmi tant d’autres", a-t-il précisé. 

Rappelons que Félix Tshisekedi a accusé le Rwanda de chercher à occuper, à travers le mouvement rebelle M23, les terres de la RD Congo riches en or, coltan et cobalt pour sa propre exploitation.

C'était dans un message adressé vendredi dernier aux participants de la réunion des chefs de gouvernements du Commonwealth qui se tiendra à Kigali au Rwanda, du 20 au 26 juin prochain. 

Moïse Dianyishayi