Agression de la RDC par le Rwanda : Matata Ponyo appelle à l'unité autour de l'armée et de son commandant suprême

Droits tiers

L'ancien Premier ministre Augustin Matata Ponyo appelle les Congolais à faire un front commun pour s'opposer à l'agression rwandaise en République démocratique du Congo.

D'après Matata Ponyo, les congolais doivent s'unir comme un seul homme aux côtés de l'armée nationale et de son commandant suprême.

« Je demande à tous les Congolais de faire un front commun pour s’opposer à cette agression rwandaise. Nous devons nous unir comme un seul homme à côté des FARDC et de son Commandant suprême pour protéger l’intégrité de notre pays face aux velléités expansionnistes rwandaises », a écrit Matata Ponyo ce lundi 20 juin 2022 sur Twitter.

De son côté, le président du Mouvement de la Libération du Congo (MLC), Jean-Pierre Bemba Gombo, a exhorté le gouvernement à doter les FARDC des moyens nécessaires pour qu'ils puissent monter en puissance.

« J'exhorte notre gouvernement à doter davantage nos vaillants FARDC de tous les moyens nécessaires pour qu'ils puissent monter en puissance, continuer d'assurer l'intégrité territoriale, neutraliser tous les groupes armés et défendre dignement notre Patrie », a dit Jean-Pierre Bemba.

Signalons que c'est depuis la résurgence du mouvement rebelle M23 dans la partie Est de la RDC que les relations sont devenues tendues entre Kinshasa et Kigali.

Roberto Tshahe