Ituri : 3 trafiquants d'ivoire arrêtés à Aru avec 27 défenses

Droits tiers

3 trafiquants d'ivoire, tous de nationalité congolaise, ont été arrêtés le mercredi 29 juin 2022 à Aru, un territoire de la province de l'Ituri, frontalier avec l'Ouganda et le Soudan du Sud. Ils étaient en possession de 27 défenses d'éléphants pesant 150 kg.

D'après l'ONG Conserv Congo qui a livré l'information à 7SUR7.CD, ces trafiquants ont été arrêtés alors qu'ils vendaient leur "marchandise" à un homme d'affaires de Bunia.

« Ils vendaient l'ivoire 100 dollars le kg à un homme d'affaires présumé de Bunia qui a des liaisons vers l'Ouganda - Kampala », a communiqué Conserv Congo.

Et d'ajouter : « Conserv Congo suit ces trafiquants depuis plus de 6 mois après avoir été alerté par notre réseau d'enquêteurs et de partenaires en Ouganda et dans toute la République démocratique du Congo. Les suspects sont également liés au Soudan du Sud ».

Cette même source précise que ces trafiquants font partie d'un réseau dirigé par une dame appelée Sabote Dawa Dominique. C'est elle qui serait la vraie propriétaire de ces défenses saisies.

Un dossier judiciaire a été ouvert au parquet près le tribunal de paix de Aru. Portant le numéro RMP 1954/PPTP021/2/LKF, Conserv Congo a déclaré qu'il va suivre ce dossier "jusqu'à ce que les suspects soient condamnés à une peine de prison".

Bienfait Luganywa