Félix Tshisekedi : « Dans les semaines qui viennent, le programme d’accès gratuit aux soins de santé pour la femme enceinte, les accouchements...sera effectif à Kinshasa »

Droits tiers

Dans son discours à l'occasion de la célébration du 62ème anniversaire d'accession de la République démocratique du Congo à l'indépendance, le président Félix Tshisekedi est revenu sur la mise en œuvre de la couverture santé universelle. 

À ce sujet, le successeur de Joseph Kabila a indiqué qu'à ce jour, un chemin a été parcouru et des étapes concrètes et essentielles ont été franchies.

« J’ai instruit le premier ministre ainsi que tous les ministres concernés d’entreprendre sans délai la migration du système actuel octroyé de prise en charge médicale des fonctionnaires de carrière ainsi que des hauts fonctionnaires et assimilés, vers le système contributif prévu par la Couverture Santé Universelle », a-t-il dit.

Dans la foulée, Félix Tshisekedi a promis que dans les prochaines semaines, le programme d'accès gratuit aux soins de santé pour la femme enceinte sera effectif à Kinshasa. 
 
« Dans les semaines qui viennent, le programme d’accès gratuit aux soins de santé pour la femme enceinte, les accouchements, et les soins au nouveau-né sera effectif dans l’ensemble des zones de santé de Kinshasa », a-t-il affirmé.

À en croire le président Tshisekedi, ce programme s’étendra ensuite progressivement aux autres provinces de la République démocratique du Congo.

Lors de la 50ème réunion du conseil des ministres, le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde avait affirmé que la Couverture Santé Universelle décrétée par le Président de la République « Cause nationale » pour ce qu’elle représente pour la population congolaise,  sera bientôt effective en RDC.

Selon le premier ministre, plusieurs étapes ont été déjà franchies pour rendre effectif ce projet de haute portée historique. 

Il s’agit notamment de la mise en place d’un cadre institutionnel devant régir la Couverture santé universelle en République démocratique du Congo, la validation du Plan stratégique national de la Couverture santé universelle en RDC et la validation de la Feuille de Route qui prévoit le démarrage effectif des activités après la création des cinq établissements d’appui à la Couverture santé universelle pour lesquels il a déjà signé les décrets portant leur création, organisation et fonctionnement.

Il s’agit de 5 établissement suivants : l’Autorité de régulation et de contrôle de la couverture santé universelle (ARCCSU) ; le Fonds de solidarité de la santé (FSS) ; le Fonds de promotion de la santé (FPS) ; l’Institut national de santé publique INSP); et l’Agence nationale d’ingénierie clinique et du numérique de la santé (ANICNS).

Jephté Kitsita