Sud-Ubangi : Les inspecteurs de l'EPST suspendent la grève

Photo tiers

Les inspecteurs des provinces éducationnelles Sud-Ubangi 1 et 2 ont suspendu leur mouvement de grève.

L'annonce a été faite au cours  de leur assemblée extraordinaire tenue ce samedi 02 juillet 2022 à Gemena, ville-capitale du Sud-Ubangi.

« Conformément aux dispositions relatives à la grève décrétée par la Corporation syndicale des inspecteurs au niveau national, nous inspecteurs de l'EPST Sud-Ubangi 1 et 2 lors de notre Assemblée extraordinaire de ce samedi 02 juillet 2022 avons pris l'une des options proposées par le SYNECO national d'aller administrer l'ENAFEP [Ndlr : Examen national de fin d'études primaires] 2022 en attendant la décision finale de Kinshasa », lit-on dans la déclaration syndicale des inspecteurs de l'EPST Sud-Ubangi 1 et 2.

Pour rappel, les inspecteurs de l'EPST Sud-Ubangi 1 et 2 étaient allés en grève depuis le 14 juin dernier. Ils ont boycotté leur participation aux différentes épreuves nationales dont l'ENAFEP, le Test national de sélection et d'orientation scolaire et professionnelle (TENASOSP) et l'examen d'État.

Ils réclamaient entre autres la mécanisation de nouvelles unités, le paiement des frais d'itinérance y compris les frais de la surveillance des épreuves nationales passées.

César Augustin Mokano Zawa, à Gemena

Étiquettes