ADF dans l’Est : sécurité renforcée sur l’axe Beni-Kasindi, reprise des opérations d’import-export ce jeudi

Photo 7SUR7.CD

Le gouvernement provincial du Nord-Kivu et les opérateurs économiques regroupés au sein de la Fédération des entreprises du Congo (FEC) de Butembo-Lubero se sont accordés mercredi sur la reprise des opérations d’importation et d’exportation via la douane de Kasindi dès ce jeudi 21 juillet 2022. C’est après plus de 10 jours de suspension suite aux attaques rebelles ciblées contre les usagers de l’axe routier Beni – Kasindi. 

La FEC, les responsables des stations-service, les chauffeurs, les associations des transporteurs ont eu un tête-à-tête avec le lieutenant-général Yangba Danis Tene, conseiller principal du gouverneur militaire du Nord-Kivu en charge de l’administration du territoire dans la grande salle de la mairie de Butembo. Il était accompagné de M. David Kamuha, conseiller de l’autorité provinciale en Finances. 

Au terme des échanges, un consensus a été trouvé : la reprise des opérations liées à l’importation et l’exportation via la douane de Kasindi.

Entre-temps, le gouvernement provincial a rassuré les opérateurs économiques de la région du renfort de la sécurité sur l’axe Beni-Kasindi, actuellement ciblé par des embuscades mises à l’actif des rebelles d’Allied democratic forces (ADF). De ce fait, les participants ont opté pour l’escorte des véhicules par l'armée et la Police sur ladite route risquée.  

« (…) Avec toutes ces mesures, nous pensons que capable de sécuriser non seulement les chauffeurs, les marchandises, mais également toutes les personnes sur ces axes-là. Qui paye la facture ? Je voulais vous rassurer que c’est le gouvernement provincial qui prend en charge ces opérations, mais également avec l’accompagnement du pouvoir central auquel nous allons adresser la demande. A toute la population c’est de dire que nous sommes très heureux comme gouvernement provincial, de la reprise dès demain (jeudi : ndlr) des activités économiques ; puisque cela va permettre à ce que le prix des produits de première nécessité puisse redevenir à la normale », a restitué David Kamuha.

Dans sa lettre du 07 juillet dernier adressé au gouvernement provincial du Nord-Kivu, la Fédération des entreprises du Congo (FEC) Butembo-Lubero levait l’option de suspendre les activités liées à l’import-export sur l’axe routier Beni-Kasindi. C’était à la suite de multiples attaques des rebelles d’Allied democratic forces (ADF) régulièrement enregistrées en territoire de Beni et dans une partie de l'Ituri. Les opérateurs économiques exigeaient des garanties sécuritaires avant de relancer ces activités. 

Joël Kaseso

Étiquettes