Appels d'offres des blocs pétroliers et gaziers : La Guinée-Équatoriale soutient l'initiative du Gouvernement  

Droits tiers

Le Gouvernement de la Guinée Équatoriale dit soutenir l'initiative de la République démocratique du Congo pour le lancement des appels d'offres de 27 blocs pétroliers et 3 blocs gaziers du Lac Kivu.

L'annonce a été faite par son ministre des Mines et des Hydrocarbures, Don Gabriel Mbaga Obiang Lima, lors de la cérémonie de lancement officiel de ces appels d’offres le 28 juillet dernier à Kinshasa.

Le Gouvernement de la Guinée-Équatoriale estime que la coopération dans le secteur des hydrocarbures est indispensable pour les africains.

De l'occasion, ce membre du Gouvernement Équato-guinéen a recommandé l'exploration et l'utilisation du gaz, comme énergie de transition. Il a encouragé la République démocratique du Congo à exploiter son pétrole pour faire du continent africain une référence dans le domaine pétrolier.

À noter que le ministre Congolais des Hydrocarbures Didier Budimbu avait effectué une mission en Guinée-Équatoriale en avril dernier pour s'inspirer du modèle de cette nation africaine en vue d'exploiter le pétrole de la République démocratique du Congo.

Pour rappel, les appels d'offres des blocs pétroliers et gaziers ont été lancés en République démocratique du Congo depuis le 29 juillet dernier par le chef de l’État Félix Tshisekedi.

Jephté Kitsita