Martin Fayulu : « Bunagana est toujours entre les mains du M23 qui s’organise pour s’accaparer de Rumangabo. Que fait le gouvernement dit des ‘’warriors’’? »

7sur7.cd

Le président du parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), Martin Fayulu Madidi, est une fois de plus monté au créneau ce jeudi 4 août 2022 pour fustiger le fait que la cité frontalière de Bunagana au Nord-Kivu, soit toujours contrôlée par les rebelles du M23. 

Ce membre du Présidium de la coalition de l'opposition LAMUKA se demande par ailleurs ce que fait le gouvernement de la République, dirigé par le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde. 

« Bunagana est toujours entre les mains du M23. Ces supplétifs du Rwanda s’organisent pour s’accaparer de Rumangabo. Que fait le gouvernement dit des ‘’warriors’’? Halte à la distraction », a déploré Martin Fayulu via Twitter. 

Dans foulée, Martin Fayulu appelle à la réforme des Forces Armées de la République démocratique du Congo (FARDC).

« Notre armée doit être réformée et dotée des moyens adéquats pour protéger notre territoire », conclut celui qu'on appelle affectueusement « Le Soldat du peuple ».

Pour rappel, la cité de Bunagana est sous contrôle des rebelles du M23 depuis près de deux mois maintenant. Lorsque celle-ci avait été conquise par les rebelles, l'armée avait affirmé que son repli était stratégique afin d'éviter que des civils ne puissent périr lors des affrontements. 

Jephté Kitsita