Kongo-Central/Moanda : le ministre des hydrocarbures Patrick Yala s’active pour relancer la raffinerie de pétrole (SOCIR)

Droits tiers

Conformément à la volonté du président de la République exprimée lors de la 61è réunion du conseil des ministres, le ministre provincial en charge des Hydrocarbures du Kongo Central, Patrick Yala Lemba, a effectué une descente le vendredi 05 août 2022 à Moanda au siège de la SOCIR S.A (la Société Congolaise des Industries et de Raffinage), en vue de relancer ses activités, indispensables dans le raffinage du pétrole brut, le stockage des carburants et  la production du bitume. 
 

Droits tiers

Le ministre provincial en charge des Hydrocarbures a tenu une séance de travail dans la Zone B de ce complexe industriel où il a palpé du doigt les réalités de cette entreprise stratégique. Puis, il a sillonné la Zone R, espace où se situe les citernes dimensionnés pour le stockage des produits pétroliers. 
 

Droits tiers

En vue de permettre à sa province de contribuer de manière significative à la croissance économique de la RDC par le biais de cette société, P. Yala a promis de soumettre les  désidérata exprimés lors de sa mission d'inspection auprès de l'autorité provinciale le gouverneur GUY Bandu pour l'implication du gouvernement provincial. 

Il sied de noter qu'une randonnée fluviale lui a été offerte dans une embarcation (bateau) pour lui donner une idée précise sur certaines activités menées par la SOCIR SA.  

Pour rappel, Félix Tshisekedi avait plaidé pour cette relance, qui d’après lui, devait permettre à la société congolaise des industries de raffinage (SOCIR SA) de jouer son rôle non seulement logistique mais surtout celui d’usine de raffinage du pétrole brut, en vue d’assurer l’approvisionnement du marché national en produits pétroliers.

Créée en 1963, l’entreprise a débuté ses activités en 1968 comme entreprise d’économie mixte. Elle est détenue à parts égales entre l’Etat congolais (50%) et un partenaire privé, la multinationale italienne Eni. SOCIR a capacité de stockage de 160.000 m3.
La société ne raffine pas le brut. Elle est cantonnée dans la logistique du carburant (stockage et transport).

Merveil Molo