UNIKIN : Après les professeurs, les chefs de travaux et assistants vont à leur tour en grève 

Droits tiers

Réunis en assemblée générale ce samedi 6 août 2022, les chefs de travaux et assistants de l'Université de Kinshasa (UNIKIN) ont décrété une grève "sèche".

D'après le communiqué publié à l'issue de cette assemblée générale, cette grève vise à « contraindre le gouvernement de la République à honorer les engagements qu'il a pris à l'hôtel du gouvernement et à Bibwa », respectivement en février et avril de cette année.

Ces engagements sont entre autres la mise en place du comité interministériel de suivi des accords, le recensement biométrique, la mécanisation au salaire de base et à la prime institutionnelle de nouvelles unités, la correction des grades, le contrôle des effectifs, le paiement de la prime de recherche et le respect de la tension salariale.

Cette grève des cadres scientifiques de la "colline inspirée" intervient après celle des professeurs décrétée depuis le 20 juillet dernier. 

Notons que c'est la deuxième fois que les enseignants de l'UNIKIN vont en grève depuis le début de l'année académique 2021-2022. La première grève qui avait duré plus d'un mois et avait touché toutes les institutions universitaires publiques du pays avait été décrétée le 5 janvier dernier.

Bienfait Luganywa