RDC : Jean-Marc Kabund conduit à la prison centrale de Makala

Droits tiers

L'ancien premier vice-président de l'Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund-A-Kabund, est placé sous mandat d'arrêt provisoire à l'issue de son interrogatoire de ce mardi 09 août 2022, par le procureur général près la Cour de cassation. 

L'ex-bras droit du chef de l'État a été escorté par la police pour la prison centrale de Makala. 

J-M Kabund est poursuivi pour injures publiques, imputations dommageables et offense au chef de l'État.

Merveil Molo