INPP : Patrick Kayembe clôture l'atelier du manuel des procédures du Cycle de Gestion de Formation 

Droits tiers

Le directeur général a.i de l'Institut National de Préparation Professionnelle (INPP), Patrick Kayembe Nsumpi, a procédé le vendredi 12 août 2022, à la clôture de l'atelier du Manuel des procédures du Cycle de Gestion de Formation (CGF).

Dans son allocution, Patrick Kayembe a indiqué que le CGF se veut être l'élément de base pour la réalisation de l'objectif global assigné à la seconde Phase du Projet SOLIDE, à savoir : le développement par l'INPP des ressources humaines répondant aux besoins de l'Industrie de la RDC.

« Il convient de rappeler aux cadres et agents de l'INPP que la compréhension par nous tous, acteurs du processus de formation professionnelle tant continue que qualifiante, vous a permis non seulement d'appréhender la démarche qualité, mais aussi de vous l'approprier », a-t-il dit aux participants à cet atelier.

Dans la foulée, le DG de l'INPP a souligné que le Cycle de Gestion de Formation doit être maîtrisé, approprié et surtout accompagné matériellement et financièrement.

Droits tiers

« Votre participation et implication dans les différents travaux durant cet atelier ont démontré votre volonté sans faille d'accompagner la direction générale de l'INPP dans cette voie irréversible d'amélioration continue dans laquelle je me suis inscrit, et qui du reste est notre philosophie de travail à nous tous et que chacun de nous est appelé à implémenter de la plus belle des manières dans sa juridiction », a-t-il renchéri.

En outre, Patrick Kayembe a fait savoir que cet atelier s'inscrit aussi dans le cadre de la vision du président de la République. 

« Comptant personnellement sur votre sens élevé de responsabilité, d'abnégation et de sacrifice, je suis plus que convaincu que cet atelier a été pour chacun d'entre vous l'occasion de jouer votre partition dans le développement de notre Institut et de notre cher et beau pays par la professionnalisation de notre métier, et ce, conformément la vision du développement de la République démocratique du Congo, combat caractéristique de Son Excellence Monsieur le président de la République, chef de l'État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo », conclut-il. 

7sur7.cd

Pour sa part, le nouveau représentant résident de l'Agence Japonaise de Coopération Internationale (JICA), Murakami Hironobu, a salué cet atelier qui, a-t-il insisté, s'inscrit dans le cadre de la pérennisation des acquis de la coopération entre la République démocratique du Congo et le Japon.

« C'est très important pour les autorités congolaises de pérenniser les acquis de la collaboration entre le Japon et la RDC. Donc, c'est très important d'avoir ce genre d'ateliers », a signifié Murakami Hironobu.

Signalons par ailleurs que cet atelier a réuni 9 entités de l'Institut National de Préparation Professionnelle. Concrètement, ce sont les directeurs provinciaux et leurs collaborateurs, ainsi que ceux de Kinshasa, qui ont pris part à cet atelier. 

Jephté Kitsita