Ituri : 5 morts dans un éboulement de terre à Mungwalu

Droits tiers

Au total, 5 orpailleurs ont rendu l'âme suite à l'éboulement survenu dans un gisement d'or à Mungwalu, une commune rurale se trouvant en territoire de Djugu, province de l'Ituri, le 1er octobre 2022.

Joint au téléphone par 7SUR7.CD, le bourgmestre de ladite municipalité indique que l'exploitation a déjà été interdite au niveau de ce gisement qui passe sous un camp, et où les travaux de bouchage avaient déjà démarré. Mais des jeunes ont continué à exploiter clandestinement.

"Pendant que nous étions en train de boucher dans l'une des extrémités le vendredi 30 septembre, il se fait que dans l'autre extrémité où on avait pas encore commencé à boucher, c'est à ce niveau là qu'il y a eu éboulement le 1er octobre. Les orpailleurs, 7 au total, se sont retrouvés dans un trou qui était dissimulé dans un champs. C'est à ce niveau là qu'il y a eu éboulement. 5 sont morts et 2 autres ont eu la vie sauve", a dit Jean-Pierre Bikilisende.

La pluie serait à la base de cet éboulement, rapportent plusieurs sources sur place.

Le bourgmestre de Mungwalu affirme que les travaux de bouchage de ce trou découvert vers la fin de l'année 2021 vont se poursuivre, afin d'éviter que d'autres creuseurs d'or ne soient tentés d'aller exploiter dans ce trou.
L'enterrement des victimes prévu ce dimanche a été reporté suite à la pluie qui s'est abattue sur cette commune, ajoute-t-il.

Dans la région de Mungwalu où l'exploitation d'or se fait de manière artisanale et souvent sans protection, des incidents de ce genre sont reccurents.

Séraphin Banangana depuis Bunia