Tribune :  AVZ transfère 24% des actions de Dathcom à CATH. Est ce que les droits de préemption qui donne priorité aux autres actionnaires ont été respectés? Est ce que l’approbation de l’assemblée des actionnaires a été obtenue ?

Droits tiers

Selon l’annonce d’AVZ à la date 23 novembre à la Bourse australienne (AXS), AVZ détient 75% des actions de Dathcom, conserve encore 51% après avoir transféré 24% à CATH, et AVZ acquiert 15% des actions de Dathcom détenues par Cominière, ce qui lui permet de détenir finalement 66% d’actions .

 
Les annonces d’AVZ est un outrage au jugement du tribunal de la RDC, un mépris au gouvernement de la RDC, une arrogance à d’autres actionnaires et une tromperie de la bourse et des investisseurs.
 
Selon le jugement du tribunal, le contrat d’AVZ pour le transfert de 15% des actions de Dathcom avec Dathomir a été résilié le 14 mai 2021 et le directeur général de Dathcom, désigné par AVZ, a été condamné pour avoir falsifié des certificats d’actionnaires et des registres d’actionnaires.
 
Le transfert de 24% des actions de Dathcom par AVZ à CATH était illégal, et n’était pas conforme aux dispositions du Contrat de Joint-Venture concernant le droit de préemption qui donne la priorité d’achat aux autres actionnaires. Bien plus, il n’a pas obtenu l’approbation de l’assemblée des actionnaires.
 
Le 7 novembre 2022, Son Excellence Madame la ministre d’Etat, Ministre du Portefeuille a tenu une conférence de presse et a annoncé que les intérêts de l’Etat défendus à travers la COMINIERE, que par ailleurs AVZ n’a rien entrepris sur terrain depuis qu’elle a rejoint la mine Dathcom il y a 6 ans. Ainsi donc, l’acquisition par AVZ de la participation de 15% de Dathcom auprès de la COMINIERE est un mensonge.

C/P Kambale Kakule Christian